ÉPILOGUE:

J’aimerais revenir sur ma rencontre avec les piliers de Tous Motards. Marc-Antoine, le pragmatique consciencieusement sentimental et Arnold, le néo ad vitam québécois qui refoule ses origines franco-affectives; pour ne pas les nommer.

Vous me pensez désappointé, je me sens admiratif! 

J’ai vu surgir de nulle part, il y a plus d’un an, deux gars à mi chemin de leur siècle vécu; l’un en GL, l’autre en DL. Deux caractères, deux motards, deux passionnés, deux “influenceurs” comme on dit de nos jours…

PROFIL MOTO:

J’étais à mon comptoir, commis aux pièces, quand un désaccord orthographique nous a réuni brièvement sur fond d’hérésie à demi-mot avouée. 

On échange, on partage, on s’observe et on sait. Un quatuor amoureux assumé (c’est sale) vient de naître…  Il y a nous trois et LA MOTO!!!  

On a chacun notre pied-à-terre aphrodite, un partage sarcocape qui subit mais qui soutient et encourage. Petit clin d’œil à la bien-pensance pas si pensante! 

Ces 2 salauds ont su me forcer joyeusement à reconsidérer la moto dans le bled dans lequel j’évolue! Toute « fédéralité »mise de côté, je me sens canadien au travers de leur universalité implicite. Le fameux délectable talent du québécois que lui même ignore

Ces 2 salauds ont su me forcer joyeusement à reconsidérer la moto dans le bled dans lequel j’évolue! 

Cette modestie qui me force à faire valoir ce dernier au travers de ses terres alors qu’il ne défend très clairement que le monde libre. 

C’est un moteur qui nous donne, à ma conjointe et moi, l’envie de bâtir ici. D’assurer un avenir partiellement serein pour notre fils, aussi innocent que gentil! 

Bien que la moto nous ait réuni, elle est ici, un combat permanent qu’on doit mener pour la survie de notre passion. Je suis habituellement le premier à rejeter toute confrontation mais si les règles du jeu sont indépendantes de ma volonté, je subis, je m’adapte et je lutte! 

FAITS: 

Chacun sa vie, chacun ses habitudes et grâce à ça, je fomente avec eux des stratagèmes basiques mais efficaces pour nous épanouir. 

La team originelle de Tous Motards sait user de sa passion pour la partager à ses followers sans concession. Ces guys là m’ont permis de rejoindre leur convoi volumique d’adulation pondérée de la moto et des motards! 

Ils affichent une doctrine de l’amour pour la moto qui n’a pas d’âge, pas de salaire, pas de référentiel et certainement pas de physique approprié car quand tu vois nos gueules tu te rends compte que Lapalisse avait tout compris! 

CONCLUSION:

Tous Motards reste une plate forme pas si « plate » qui met en relief nos talents autoproclamés au service de notre amour inconditionnel pour la bécane, pour nos avis différents, pour nos visions divergentes mais avant tout pour notre amitié fédératrice! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *