27 octobre 2021

Rebel un jour, rebelle toujours! 3/3

Troisième partie.

Un peu plus loin, sur l’île aux Fantômes, je tourne à droite et je roule – encore – sur de la gravelle… Pas de problème; la Rebel et moi – ou la rebelle en moi – on aime bien ça. Voyant un résident s’amusant avec son gros chien, je m’arrête et lui demande s’il connaît la plaque commémorative concernant les premiers habitants des îles? Pas du tout mais il me conseille cordialement de me rendre à la Halte Des 103.

Observant sa maison, je lui parle de pilotis et d’inondations. Jean s’empresse alors de me raconter que sa maison fait partie des plus vieilles maisons sur pilotis… et que l’eau peut effectivement monter jusqu’au premier palier de son escalier!!

Arrivée devant la Halte Des 103, je questionne un homme cuisinant sur un BBQ mais lui non plus ne connaît pas cette plaque. Il me pointe toutefois Bernard, assis un peu plus loin, en me disant que LUI saura sûrement m’informer. Wouah. Non seulement Bernard la connaît; il m’invite même à le suivre derrière son SUV.

Eureka! Elle est bien là, derrière la Mairie de Sainte-Anne-de-Sorel. Cette plaque illustre, entre autres, les terres ayant appartenu à mon ancêtre Paul Hus et ses descendants! Décidément, chaque fois que j’emprunte une nouvelle monture, ça me permet d’explorer, d’apprendre et de rencontrer plein de gens attachants comme ce Bernard !

Puisqu’il s’agit d’un pèlerinage, voici l’Hôtel-Dieu de Sorel où je suis née en 1970. Ce terrain fut offert par les Franciscains et la pierre angulaire fut posée par Ludger Simard en mai 1946. Un autre bel adon; cet hôpital fut érigé selon les plans du grand architecte Ernest Cormier… LE même qui dessina le pavillon principal de l’Université de Montréal, moi qui étudia justement là-bas pendant quatre ans! NB on peut lui attribuer un net penchant pour la brique jaune en provenance… de l’Ontario!

Avant de quitter Sorel, je fais un petit détour au joli Parc Regard sur le Fleuve… puis, je me rends au Parc Royal situé au centre-ville. Les sentiers de ce parc correspondent aux lignes du drapeau britannique. Pendant des années, il accueillait le fameux Festival de la Gibelotte. Assise sur un joli banc en fer forgé, je constate avec ravissement que la Vie continue de vibrer au coeur de la quatrième plus vieille ville du Canada!

Tous les chemins ne mènent pas à Sorel MAIS nous avons tout de même quatre choix : longer le fleuve St-Laurent par la 132 ou la rivière Richelieu par la 223 ou la 133… ou encore par l’autoroute 30 quand on est pressés!!

En résumé, après 800 km au guidon de cette belle Rebel, je suis sincèrement enchantée par son confort, sa puissance, sa polyvalence et la panoplie de types de conduite qu’elle propose. En réalité, la Rebel 1100 me prouve que deux montures différentes est quasi essentiel… lorsque notre budget nous le permet!

Merci encore Honda Canada pour la confiance que vous me témoignez et le plaisir indéniable que vous me procurez !

Caroline Paul-Hus est présente sur Instagram: https://www.instagram.com/la_canadoise/

Venez aussi regarder la revue vidéo de Tous Motards:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *