KTM New Zealand Adventure Rally

KTM New Zealand Adventure Rally

un item de plus à ajouter à votre Bucket List …

KTM est reconnue pour organiser depuis quelques années des Rallyes Aventures dans des endroits hors du commun. Si vous êtes comme moi, friands de ce genre de « ride » vous pouvez en vivre les meilleurs moments grâce à youtube. Proposés par KTM ou par des ambassadeurs tels l’australien Adam Riemann (rider aventurier, journaliste moto, réalisateur de films – motologyfilms.com) les vidéos de ces évènements ne vous décevront pas.

Se déroulant dans les Alpes du Sud, à une centaine de kilomètres à l’ouest de Christchurch, l’édition 2017 regroupe 120 pilotes de 7 nationalités différentes. Durant 5 jours ils affrontent toutes sortes d’épreuves et traversent des paysages à couper le souffle. À partir du Mont Cook, les pilotes montés sur leurs 690 à 1290 s’élancent sur un itinéraire conçu par les organisateurs pour les pilotes d’à peu près tous les niveaux.

À voir les images, qui sont de toute évidence sélectionnées pour montrer les plus belles prises, je propose tout de même de mettre un petit bémol sur cette affirmation. Cette aventure n’est peut-être pas à conseiller aux pilotes vraiment débutants.

La moyenne d’âge des participants se situe dans la quarantaine avancée, ce qui me donne l’espoir de rider avec eux un jour et ne les empêche nullement de mettre du « gros gaz » dès qu’ils en ont l’occasion.

Le parcours en majorité en région montagneuse, emprunte de rares routes asphaltées, traverse des fermes, serpente dans des chemins forestiers des plus pittoresques et offre aussi des pistes sablonneuses roulantes à souhait où les grosses cylindrées peuvent s’exprimer sans risques de gêner le voisinage, si vous voyez ce que je veux dire.

Le paysages rappelle tantôt les alpes, tantôt les steppes mongoles et vous rappellera probablement aussi la série de films Le Seigneur des Anneaux.

Entre les falaises et les traverses de rivière plutôt profondes, on assiste à des passes d’armes épiques entre certains concurrents plus pressés que d’autres.

Bref, que du plaisir pour nos yeux en attendant d’y participer en personne.

Attention ! on roule à gauche !

Eh oui, nos amis les Kiwis roulent tous du mauvais côté. J’imagine qu’après quelques minutes on s’y habitue, mais en situation d’urgence, ce n’est peut-être pas évident. Mais bon, ce n’est pas ça qui nous arrêtera !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *