Revue Kawasaki Concours 14 2018

Les journées d’automnes sont tellement belle dans la région des Laurentides! Les couleurs chatoyantes de cette saison nous permettent d’apprivoiser l’arrivée de l’hiver avec une certaine sérénité. Celle d’avoir profiter au maximum de chaque minute de toutes les sorties d’une trop courte saison de moto.

Pour nous ce sera au guidon de la Kawasaki Concours 14 2018 que nous mettrons fin à une première année de tournages extérieurs qui fût extrêmement bien remplie, riche de rencontres et de découvertes. Pour Marc Antoine ce sera un baptême au guidon d’un type de moto qui lui sera intimidant, la GT typée sport.

À Lachute, où Marc-Antoine pourra prendre en main la Kawasaki Concours14 2018.

« Mes premières armes au guidon de ce type de moto et c’est avec la monture de notre ami Thierry que ca se passe. C’est donc avec un peu d’apréhension que je monte la bête au départ. Ma première impression c’est que la moto est…comment dire…dense? Beaucoup de matière et très compacte. Je me sens un peu coincé pour dire vrai, mais je fais le brave et je joue comme si de rien n’était. En dedans, je suis nerveux, inconfortable, intimidé et heureux. »

Marc-Antoine prend contact avec le Concours14, un gros morceau.

Après la traversée de la rivière des Outaouais entre Hudson et Oka et les premières rencontres de la journée, on emprunte la route 344 puis la route 327 où nous rejoignons des passionnés Ducati pour le diner. Lachute c’est là où se croisent plusieurs routes très intéressantes pour les motocyclistes, soient les 327, 329, 148 et 158. C’est sur la route 329, qui se prête bien à ce type de machine, grâce à ses longues courbes, que nous poursuivrons notre trajet vers Morin Heights.

La Concours14 fait de beaux yeux aux prétendants

La Kawasaki Concours14, une moto demandant plus d’engagement que les motos que Marc-Antoine a déjà conduites, lui donne un peu de fil à retordre. « En toute franchise, les premiers kilomètres furent difficiles. J’étais habitué à une moto docile qui va simplement où on la guide. Avec la Concours14, non seulement c’est une nouvelle position, c’est aussi beaucoup de travail. Je dois avouer qu’il m’a fallu un bon bout de temps avant de mieux cerner la bête ». Malgré mes bons conseils (J’adore et je comprends ce type de moto) l’adaptation est difficile. Les trajectoires de Marc-Antoine sont sub-optimales comme en témoignent certains extraits de la vidéo.

Malgré tout, les kilomètres sont avalés goulûment et après quelques heures, l’intimidation fait place à la hâte de prendre de l’expérience. Le rythme est déjà un peu meilleur. « C’est facile de monter en vitesse, c’est si puissant comme bolide, un vrai missile! Par contre dès que la route devient un peu plus sinueuse, mon rythme était beaucoup plus sage, parce que je n’avais toujours pas les réflexes et l’autorité nécessaire pour les changements de cap rapides et précis ».

Le sourire de Marc-Antoine en dit long sur le ressenti au guidon du Concours14

À Morin Heights, on laissera la route 329 pour emprunter la route 364 jusqu’à Saint-Sauveur où nous nous arrêtons pour recharger la Bolt, notre voiture de poursuite tout électrique, mais aussi pour un café et une pause bien mérités. Au départ de Saint-Sauveur, on prend l’autoroute 15, question d’essayer la machine dans un environnement autoroutier et nous mettons le cap vers le nord pour rejoindre de nouveau la route 329, à Ste-agathe-des-Monts. C’est là que Marc-Antoine me cèdera le guidon.

La belle…fait la belle. Avouez que devant ces jolies couleurs elle a une gueule sympathique!

Je continue sur la route 329 et mis à part un ou deux arrêts pour prendre quelques prises de vues et faire un occasionnel enregistrement, c’est avec un rythme décidement plus rapide que nous nous retrouvons à St-Donat, à l’intersection du chemin Régimbald, que nous empruntons. Quel délice. Malgré les conditions fraîches et l’occasionelle bruine, la grosse Kawasaki emprunte les courbes de ce petit chemin bien sympathique. Guidée avec authorité c’est en un rien de temps nous nous retrouvons à l’autre bout du Lac Archambault à l’intersection de la route 125. Que du plaisir sur ce petit chemin sinueux!

La Concours14 a su préserver le sourire d’Arnold tout au long de la revue!

Mine de rien, c’est déjà la tombée du jour et les conditions de météo se dégradent avec les heures qui passent. Marc-Antoine reprend le guidon de la Concours14 pour refaire le chemin Régimbald en sens inverse. Nous nous installons pour quelques prises de vue en bord de route. Marc-Antoine m’avouera plus tard son inconfort au guidon de la machine: « Le temps frais, les conditions routières, mais surtout la bruine se transformant en grêle m’ont rendu très inconfortable. Faire des demi-tours pour les prises de vue devenait de plus en plus compliqué. De plus avec la fatigue qui était installée, la concentration était de moins en moins au rendez-vous. Je m’en serais voulu d’avoir eu un pépin avec la moto si généreusement prêtée. Alors je n’avais plus aucun rythme. J’avais seulement une chose en tête, être de retour à la maison, au chaud devant un feu de bois ».

Le jour, la pluie et la grêle tombent sur les essayeurs à la fin de la journée. La température près du point de congélation rend les manoeuvres hasardeuses.

Alors, quel est le bilan de la journée en compagnie de la Kawasaki Concours14 2018? Pour moi c’est la confirmation que ce type de moto me sied à merveille. Et pour Marc-Antoine? « C’était une opportunité incroyable de me retrouver hors de ma zone de confort. J’ai trouvé la journée difficile et j’étais moins que certain que nous aurions une vidéo décente à montrer. Par contre, j’ai souvent eu la réflexion que j’aurais pu mieux profiter de la moto si je l’avais eu pour une semaine, question de mieux l’apprivoiser… »

Alors le message est lancé, Thierry!

La vidéo Tous Motards:

Aspects techniques
Moteur:
4 cylindres en ligne DACT de 1352 cm3,
Refroidissement par liquide, injection électronique.
Freins:
Avant: 2 disques 310mm à pétales, étriers à 4 pistons,
Arrière: 1 disque 270mm à pétales, étriers 2 pistons.
Suspension:
Avant: Fourche inversée 43mm, détente et contrainte réglables,
Arrière: Système Uni-Track biellettes et ressorts et amortisseur à gaz.
Cadre:
Monocoque en aluminium,
Pneus:
Avant: 120/70ZR17M/C (58W),
Arrière: 190/50ZR17M/C (73W).
Capacité:
Réservoir: 22 litres
Poids, tous pleins faits: 305kg

Itinéraire Google Maps complet durant le tournage de cet épisode:

Première partie: http://bit.ly/2VqmyKW

Deuxième partie: http://bit.ly/2JDeTa0

Lien Kawasaki: https://www.kawasaki.ca/fr/product/concours-14-abs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *